Machiavélisme

LConseilors du conseil municipal du 22 janvier 2018, j'ai dénoncé un budget 2018 insincère. En effet, son équilibre apparent n'est lié qu'à la vente de biens municipaux, non pérennes par définition.

 

Hier un article de Paris-Normandie en apporte une nouvelle illustration. La municipalité est prise en délit de mensonge. En voici l'illustration page 25 de son document budgétaire à propos du budget participatif (230 000 € mis à la disposition des conseills de quartier sur un budget municipal de 204 millions d'Euros soit 0,1 % ...), je cite : " Ce budget permet d'accompagner les habitants au sein des conseils de quartier dans leurs projets d'amélioration de l'espace public (des places, des squares, du mobilier urbain...). Le renouvellement des conseils de quartier et l'engouement des Rouennaises et des Rouennais pour y participer illustrent le dynamisme de la démocratie participative impulsée par la Ville. "

Or, l'article lu hier est éclairant sur leur vision des conseils de quartier, je cite à nouveau : « Les conseils de quartier atteignaient leurs limites », reconnaît Jean-Michel Bérégovoy, adjoint au maire de Rouen, chargé de la coordination des outils de la démocratie participative et de la politique de proximité. Avec des conseils « à bout de souffle », il était nécessaire de changer de méthode pour réussir à toucher le plus grand nombre.

Je ne critique pas de nouvelles initiatives en matière de démocratie locale évoquées dans l'article en question. Je m'insurge contre des textes présentés au conseil municipal remplis de contre vérités. C'est le discours habituel du Maire qui refuse à son opposition le droit de critiquer et qui déforme sans cesse la réalité. Cette nouvelle illustration démontre encore une fois son machiavélisme...

bruno devaux

facebook   twitter   google plus   rss   newsletter

Bienvenue sur ce blog qui s'intéresse à Rouen et à la Normandie. Conseiller municipal de Rouen, membre de l'UMP, médecin rouennais, je participe à notre réflexion collective sur le devenir de notre cité et de sa Région. Dans le cadre du Pommier, de Rouen perspectives, de Rouen Ensemble et de Rouen c'est vous, c'est sur des sujets locaux et de société que je souhaite dialoguer avec vous.

bdsign

gazette182