Covid : c'est reparti !

61FE2058-5209-49D5-9F1B-D381238088BCSouvenez-vous ! Mars 2020 : pas de masques, la feuille à remplir pour pouvoir sortir de chez soi, les réanimations saturées dans certaines régions, les transferts de patients en TGV, la solidarité qui s'organisait. Il fallait étaler la première vague.

Puis il y eut le mois de mai, le déconfinement, les masques, les tests PCR, l'été, la réouverture des établissements scolaires et l'arrivée de la deuxième vague. Nous y sommes.

Deux questions aujourd'hui m'apparaissent essentielles.

D'abord comment notre système de santé va-t-il affronter covid-2 ? Nous disposons de matériel de protection, nos réserves médicamenteuses sont pleines, la maladie est mieux connue. Mais l'incertitude demeure : nos 20-40 ans ont diffusé très largement le virus. Va-t-il maintenant toucher les plus âgés et les plus fragiles ? Si oui, la situation va devenir rapidement hors de contrôle d'ici quelques semaines. Sinon, les mesures préventives auront joué leur rôle.

Deuxième question : comment concilier vie sociale et gestes barrières ? Nos jeunes n'ont pas trouvé la solution et ont été largement contaminés. C'est pourtant dans notre capacité à vivre en présence du virus que notre économie et notre mode de vie vont survivre.

Aujourd'hui, à Rouen, la foire Saint romain est sacrifiée pour la deuxième fois en 4 ans ainsi que la fête du ventre et tant de manifestations culturelles ou associatives... Les restaurants sont également menacés. Face à tout ceci, il nous faut sans doute réactiver nos solidarités avec, toujours, un esprit de responsabilité.

Les règles simples de distanciation et d'hygiène restent notre principal atout face au Covid !

En avant pour le deuxième tour !

82321920 114443726743973 8972962081854717952 nA peine le déconfinement amorcé, malgré des centaines de patients covid encore hospitalisés en réanimation, il a fallu se retrousser les manches pour aller vers le deuxième tour des élections municipales à Rouen.

Sur nos messageries, sur les réseaux sociaux, certains se déchaînent. Je les lis avec tristesse.

Une partie des messages est sincère

Lire la suite...

Première messe

39D03BAF-953B-4C55-9789-81D6FD205F40Après un très long temps de jeûne communautaire qui nous a privé du carême et de la fête de Pâques, les clochers nous ont enfin appelé ce soir aux offices religieux.

Masques obligatoires, soluté hydroalcoolique à l'entrée, chaises distantes : toutes les précautions sont prises. Pourtant, se retrouver en communauté a été un moment extraordinaire, avec le partage de la parole biblique et le sacrement de l'eucharistie. 

Lire la suite...

Déconfinement : J0 !

0E8F9BFA-09AF-4A6D-A7F2-B2FF5C4A9F2DNous y voilà ! Après huit semaines de confinement, nous retrouvons une certaine normalité. Si celle-ci est toute relative (pas de restaurant ni de grand rassemblement, circulation limitée dans un périmètre de 100 km, maintien strict des mesures barrières), il flotte un sentiment de liberté retrouvée.

Cette épreuve nous aura permis de découvrir de nouvelles solidarités, de comprendre le rôle essentiel des professionnels qui nous permettent d'assurer notre quotidien, de nous retrouver dans un cadre familial.

Lire la suite...

Boulevard du vélo

C332A5DA-AF58-4A8D-A3C6-3AD7DE60B721Hier matin, une entreprise de travaux publics a installé sur plusieurs artères rouennaises des pistes cyclables prises sur les voies de circulation des voitures. C'est un nouvel effet "covid", accélérateur de projets dont nous avons pu mesurer l'impact sur nos organisations sanitaires, sociales et environnementales. Ce qui était compliqué ou impossible hier, est mis en œuvre du jour au lendemain.

J'ai pu tester ce matin la nouvelle piste cyclable entre le Boulingrin et la clinique Saint Hilaire. Au lieu d'utiliser la contre-allée pour venir à vélo, je suis resté sur la chaussée.

Lire la suite...

bruno devaux

facebook   twitter   google plus   rss   newsletter

Bienvenue sur ce blog qui s'intéresse à Rouen et à la Normandie. Conseiller municipal de Rouen, médecin rouennais, je participe à notre réflexion collective sur le devenir de notre cité et de sa Région. Dans le cadre de mon association « Le Pommier », c'est sur des sujets locaux et de société que je souhaite dialoguer avec vous.

bdsign

gazette182