Nuit de garde

964E4631-C1F0-4B3D-BD62-9E202034F69ALa soirée (et la nuit !) m'ont permis de faire la connaissance de collègues anesthésistes-réanimateurs et des équipes soignantes. Issues de différents services et établissements, elles ont développé une expertise précieuse.

Les malades atteints du covid ont des caractéristiques spécifiques et communes qui me font réaliser un apprentissage accéléré grâce à tous les soignants qui apportent leur expérience. La mienne a permis de gérer les appareils ventilatoires et les différents problèmes qui se sont présentés. Il a fallu s'habituer au logiciel de prescription mais la révolution informatique "zéro papier" (ou presque) réalisée l'an dernier à Saint Hilaire

nous avait rodé à l'exercice.

Nos infirmiers et infirmières ont terminé leur quart bien fatigués mais heureux de leur compagnonnage avec leurs collègues et des conditions de sécurité. 

Nous avons fait le point avec l'équipe de réanimation et la baisse importante de nouveaux patients à la clinique Ambroise Paré va permettre de nous libérer rapidement. Par contre nos infirmiers et infirmières vont continuer à soulager leurs collègues et à développer leur expertise.

bruno devaux

facebook   twitter   google plus   rss   newsletter

Bienvenue sur ce blog qui s'intéresse à Rouen et à la Normandie. Conseiller municipal de Rouen, médecin rouennais, je participe à notre réflexion collective sur le devenir de notre cité et de sa Région. Dans le cadre de mon association « Le Pommier », c'est sur des sujets locaux et de société que je souhaite dialoguer avec vous.

bdsign

gazette185