Merci pour votre aide

blousesDepuis hier, plusieurs personnes se sont mobilisées pour nous apporter de l'aide. Des tenues de protections ont été apportées par Mélanie sur ses réserves personnelles, Laurence grâce à plusieurs entreprises, Anne-Laure ce matin encore (de la société CICADUM, avec 190 blouses). D'autres se sont proposés pour des tenues en tissu. Merci pour cette mobilisation qui va nous permettre de tenir bon et de protéger nos soignants. Cette chaîne de solidarité fait chaud au coeur ! Et si d'autres ont encore des possibilités, ils sont encore les bienvenus !

Recherche blouses désespérément !

D25A22BA-240A-4FF2-9892-1B82C500E7C2Au moment où les réserves de masques commencent à remonter grâce à la mobilisation de tous, c'est maintenant les blouses qui manquent. J'ai eu des échos de collègues obligés de s'habiller de sacs poubelles ou d'autres avec des protections tellement fines que leur étanchéité est illusoire.

A Saint-Hilaire l'accueil de quelques patients atteints de covidose et d'autres suspects de l'être, oblige les soignants à se protéger. Notre petite réserve de blouses a ainsi fondu en quelques jours.

Lire la suite...

Et on en reprend pour un mois !

A8F3814D-0ED1-4675-AD33-1E3F508377DEHier soir, l'intervention du Président de la République a été claire. L'épidémie nécessite le maintien du confinement pendant encore un mois. En l'état actuel des choses, c'est indispensable et il faut nous y conformer. Ceci m'inspire trois remarques.

D'abord, il a reconnu des insuffisances de la part de l'Etat : l'épidémie n'avait pas été anticipée. Le manque de moyens de protection disponibles, l'absence de réactivité dans la mise en oeuvre des tests de grande ampleur ont empêché une autre gestion de la crise sanitaire. Le retard se comble mais beaucoup de matériels manquent aujourd'hui aux soignant.

Ensuite, il a indiqué qu'il faut aussi continuer à se soigner. C'est très juste car de nombreux malades "non-covid", diabétiques, cardiaques, insuffisants respiratoire, en attente d'une chirurgie de cancer, par exemple sont sur la touche.

Lire la suite...

Des nouvelles de Bichat

CC27905E-85FC-45BF-B58F-23A58DFAE057Caroline et Eric, deux de nos collègues anesthésistes réanimateurs de la clinique Saint-Hilaire, ont rejoint l'équipe du Pr Montravers à l'hôpital Bichat de Paris depuis jeudi dernier. Relayant une équipe bordelaise, ils ont pris leurs fonctions dans la réanimation "covid" installée en salle de réveil et dans certaines salles d'opération du bloc opératoire. A la différence des services de réanimation, il s'agit d'une grande pièce avec des lits alignés. La séparation entre la zone de soins et la zone de circulation se fait simplement par un marquage orange au sol.

65A547D9-C992-4BA9-BF08-10BE27CCD2E6Le matériel et les médicaments sont disponibles mais avec des réserves limitées.

Lire la suite...

Requiem

vendredi-saint-1-696x435En ce jour du vendredi saint où les chrétiens célèbrent la passion et mort du Christ, je veux avoir une pensée pour ceux qui mourront aujourd'hui loin des leurs.

Lundi dernier, une infirmière du bloc opératoire a enterré sa maman. En petit comité. Nous aurions été nombreux à vouloir l'entourer en temps normal mais le nombre limité de personnes acceptées aux obsèques est cruel.

Je voudrai rendre hommage à deux collègues morts ces jours-ci, qui se connaissaient bien. Ils méritaient des cérémonies à la hauteur de leur engagement de médecin.

SoyerIl y a d'abord le Pr Robert SOYER, décédé brutalement le 1er avril. Créateur du service de chirurgie cardiaque du CHU de Rouen,

Lire la suite...

bruno devaux

facebook   twitter   google plus   rss   newsletter

Bienvenue sur ce blog qui s'intéresse à Rouen et à la Normandie. Conseiller municipal de Rouen, médecin rouennais, je participe à notre réflexion collective sur le devenir de notre cité et de sa Région. Dans le cadre de mon association « Le Pommier », c'est sur des sujets locaux et de société que je souhaite dialoguer avec vous.

bdsign

gazette186