Consultations « sans danger » !

0442AD86-CD2E-4671-9DBA-B302FC6B2719Depuis le 16 mars, les consultations de la clinique Saint-Hilaire étaient désertes. Si certains cabinets avaient fermé complètement leur porte, comme la consultation d'anesthésie ou d'ophtalmologie, d'autres assuraient uniquement les consultations d'urgences, suivant les directives de l'Agence Régionale de Santé. La passerelle reliant la clinique et les consultations a été condamnée afin

Lire la suite...

Le retour des soignants !

00A0D46C-DDE4-41FB-B941-AD895552660B86107E12-7B5C-4FFE-B1DF-1E88ADBFFF07Tandis que certaines missions se poursuivent (au CHU de Rouen, à Dieppe, Bichat et Notre Dame de Bondeville) d'autres sont terminées. Caroline, Lucie, Sylvain et Eric sont revenus de Paris.

Lire la suite...

Pourquoi mettre les malades à plat ventre ?

ADD1873A-0C94-4146-A61A-7BD20A2EED76Vous avez déjà entendu parler du fait de retourner les malades de réanimation : le fameux décubitus ventral (c'est à dire à plat ventre). Normalement ils sont à plat dos, pour avoir accès à la tête et aux perfusions diverses et variées.

Lorsqu'on est allongé, le poumon est comprimé par la gravité et le poids du corps.

Lire la suite...

Nos aides-soignants montent au front !

E097C42D-0292-4884-B9A7-5F39B63B3BB8La clinique Saint-Hilaire continue à s'engager dans la lutte contre la pandémie virale. Au moment où nos 12 infirmières et infirmiers terminent leur mission à la clinique Ambroise Paré de Neuilly, tandis que deux de nos collègues en relaient deux autres ce week-end à l'hôpital Bichat de Paris, où travaillent encore nos infirmiers anesthésistes, alors qu'un autre poursuit son engagement une semaine de plus en réanimation médicale du CHU de Rouen et un dernier à l'hôpital de Dieppe, deux aides-soignants viennent de partir à Notre Dame de Bondeville.

Lire la suite...

bruno devaux

facebook   twitter   google plus   rss   newsletter

Bienvenue sur ce blog qui s'intéresse à Rouen et à la Normandie. Conseiller municipal de Rouen, médecin rouennais, je participe à notre réflexion collective sur le devenir de notre cité et de sa Région. Dans le cadre de mon association « Le Pommier », c'est sur des sujets locaux et de société que je souhaite dialoguer avec vous.

bdsign

gazette186